Logo_rond_InstinctCouture_rose
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fronces à la surjeteuse

Nous vous proposons de coudre une version du col Ara avec un frou-frou, il faut donc réaliser des fronces (retrouver le patron 👉 ici).

 

Nous allons vous présenter ici une méthode pour réaliser les fronces à la surjeteuse en un temps record !

Introduction

Habituellement, pour coudre des fronces il est nécessaire de coudre des fils de fronces à la machine ou à la main. Oui, oui, DES filS de fronces, histoire de ne pas devoir tout recommencer si un des fils casse en cours de route ! 🙈

Ces fils doivent être cousus de manière lâche afin de pouvoir tirer dessus afin de former les fronces. Ce processus fonctionne bien, mais peut être assez fastidieux si la longueur à froncer est importante.

Si le tissu le permet, il est intéressant de pouvoir réaliser ces fronces à la surjeteuse, gain de temps assuré ! Il suffit de quelques réglages de la machine à connaître.

Le matériel nécessaire

    • Une surjeteuse
    • Une chute pour réaliser un test (mieux vaut prévenir que guérir 😋)

💡





Préparation

Le tissu
Prenez simplement la pièce que vous souhaitez froncer.
Dans le cas du col Ara, plier envers contre envers la pièce frou-frou comme indiqué dans le livret et marquer le pli au fer.

Les réglages de la surjeteuse

  • 4 fils, donc 2 aiguilles
  • Point : overlock
  • Différentiel : max (exemple : 2)
  • Longueur de point : max (exemple : 4)
  • Tension des fils d’aiguille : max (exemple : 8/9)
  • Tension des boucleurs : comme recommandé par la notice pour le tissu cousu

En somme, il faut pratiquement mettre tous les réglages au maximum.
Tout comme pour la couture de fils de fronces à la machine à coudre, il convient de régler la longueur de point au maximum afin de ne pas risquer de casser le fil et de conserver une marge de manœuvre une fois la couture réalisée pour détendre les fronces si nécessaire.
Pour ce qui est du différentiel, le réglage maximum augmente la vitesse des griffes d’entrainement arrière par rapport aux griffes avant, c’est ce réglage qui permet le fronçage du tissu.
Enfin, la tension des fils d’aiguilles doit être au maximum afin de créer un point qui ne soit pas lâche.

Couture

1.1 Placer la pièce à froncer sous le pied presseur et surjeter.
Il faut veiller à maintenir la pièce parallèlement au pied presseur tout en laissant le tissu avancer sans forcer afin de ne pas défaire les fronces en formation.

1.2 Ajuster ensuite la longueur de la pièce froncée à la taille de la pièce sur laquelle elle doit être assemblée. Logiquement les réglages précisés ci-dessous permettent d’obtenir un fronçage de l’ordre de 60% (avec une bande de 100 cm de long au départ vous obtenez une pièce froncée de 60 cm). Il vous est facilement possible d’allonger la pièce formée en réduisant l’ampleur des fronces. Dans le cas contraire, vous pouvez former de nouvelles fronces en épinglant le tissu.

Exemple

Voici ma bande de départ, d’une longueur de 46,5 cm :

Une fois surjetée, la longueur de la bande est d’environ 30,5 cm, soit environ 65 % de la longueur initiale.

Vous pouvez maintenant froncer à la vitesse de l’éclair !

Cet article t’a plus ? 📌 Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

apprendre à réaliser des fronces à la surjeteuse en trois étapes
apprendre à réaliser des fronces à la surjeteuse en trois étapes
apprendre à réaliser des fronces à la surjeteuse en trois étapes
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x